/ Digital
/ Paris

Conférence Symfony Live 2011

Une nouvelle année où Pix Associates envoie deux de ses développeurs au Symfony Live qui a lieu à Paris. Ce rassemblement de développeurs, chefs de projet et autre afficionado du framework symfony venus du monde entier avait un goût particulier avec l’approche de la 1ère release de Symfony 2.
Il faudra attendre encore quelque temps avant d’avoir une version stable de notre framework favori mais les différents talks auxquels nous avons assistés vont très certainement contribuer à l’évolution de nos méthodes et outils de travail dans le futur.
Parmi les présentations qui ont marquées notre attention :

Fabien Potencier HTTP Cache

Jeudi 4 Mars

Josh Holmes : « The lost art of simplicity » Même si le sujet ne concernait pas directement symfony, l’orateur, architecte système et évangéliste chez Microsoft a su attirer notre attention sur le fait que nous essayons trop souvent de nous compliquer la vie alors que les solutions sont souvent beaucoup plus simple que ce que l’on peut imaginer.

Tom Boutell : « Apostrophe: a symfony-powered CMS your clients will love » Ayant utilisé Apostrophe pour deux de nos récents projets (toujours en développement) il a été très intéressant d’entendre ce que l’avenir d’Apostrophe allait être et surtout de pouvoir discuter avec Tom sur certaines contraintes du CMS et comment elles pourraient être améliorées.

Emmanuel Cohen et Marc Weistroff : « Nice performance using Symfony2 cache wrapping symfony 1 application » Dans le cadre du développement de la rubrique culture du célèbre magazine L’express, un wrapper en Symfony2 a été développé afin de pouvoir englober l’application développée en symfony 1. Les fonctionnalités d’HTTP Caching et de Edge Side Include (ESI) ont par la suite été utilisées pour pouvoir optimiser la vitesse de rendu des pages. Peut être une alternative intéressante à explorer pour pouvoir migrer certaines applications dans le futur.

Bernhard Schussek : « Leveraging Symfony2 Forms » Bernhard nous a présenté le nouveau framework de Form redéveloppé afin de permettre d’être intégré dans le nouveau service d’injection de dépendance de Symfony2. De nombreuses évolutions qui vont apporter plus de flexibilité et souplesse de développement, notamment au niveau de tout ce qui est formulaires imbriqués. On a hâte de pouvoir mettre en pratique tout ça !

Ryan Weaver Being dangerous with Twig

Vendredi 5 Mars

Kris Wallsmith : « Introducing Assetic » Une présentation très intéressante sur un Asset Manager développé pour Symfony2 afin d’optimiser les chargements de javascripts et css avec de nombreux filtres disponibles pour pouvoir l’utiliser avec les différents compresseurs et optimisateurs présent sur le marché. Un « must have » dans nos futures applications Symfony 2.

Fabien Potencier : « HTTP Cache » Là encore rien à voir avec le framework, il était question de relire la spécification HTTP et notamment les parties concernant la mise en cache pour utiliser celles-ci au mieux. L’idée derrière étant d’économiser la bande passante et l’utilisation du processeur afin de fournir un service fluide. Ainsi de nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées à Symfony 2 pour mieux apprendre à exploiter ces normes très bien implémentées dans les navigateurs. Le but ultime, nos sites et applications doivent être en mesure de ne pas générer deux fois la même page.

Marc Hugon : « Quid de mes applications symfony 1  » La présentation a commencé assez humoristiquement avec la conclusion suivante : « Ne changez rien. Continuez à faire du symfony 1.x ! ». Conclusion qui n’est pas forcément illogique lorsque l’on sait que la RC1 de Symfony2 ne sera pas disponible avant la fin du mois de mars. De plus, aucun outil de migration ne sera disponible dans tous les cas étant donné les nombreux changements structurels qui ont été apportés avec notamment l’arrivée de PHP 5.3. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne faut pas se mettre à Symfony2, au contraire. Mais

Thomas Rabaix : « A Symfony2 Admin Bundle » Dans la « unconference » Thomas a présenté une démo de l’interface d’administration qu’il est en train de développer pour Symfony2 où l’expérience utilisateur est mise en avant. De nombreuses améliorations au programme par rapport à l’admin generator de symfony 1 parmi lesquelles la possibilité de lier 2 modèles ensemble à partir d’un simple fichier de configuration, l’ajout inline de référence croisée, un système de classement des enregistrements en Ajax… Espérons que ce Bundle devienne une référence dans la future version du framework.

Ryan Weaver : « Being dangerous with Twig » Si symfony 1 séparait bien la vue et le modèle via une architecture MVC (Modèle-Vue-Contrôleur), l’idée est d’aller encore plus loin en utilisant un langage plus adapté que PHP à la réalisation de template. Les couches sont ainsi mieux séparées et le code source est plus lisible.

Fabien Potencier : « Keynote – There is one more thing » L’événement tant attendu par toute l’audience a débuté par de nombreux remerciements à toute la communauté avec une présentation des chiffres sur les commit, plugins, posts dans le forum … un vrai show à la Steve Jobs :). Puis l’annonce d’une nouvelle identité pour Symfony2 en a surpris plus d’un, avec un nouveau logo, un nouveau site (symfony.com) et une nouvelle procédure d’installation sous forme de distributions avec un système de configuration directement dans l’interface web (à la wordpress). Un speech à l’arrivée beaucoup plus commercial que technique mais une nouvelle identité qui permettra on l’espère à nos commerciaux de pouvoir vendre de nombreux autres projets Symfony dans le futur.

logo Symfony

A l’arrivée se furent 2 journées de conférence bien remplies que l’on ne regrettera pas avec des rencontres intéressantes et plein de nouvelles choses à tester pour nos futurs projets.

Publié dans Paris, Pix Digital, Pix-Labs | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés