/ Publishing
/ Paris
 

Confidentiel Frederick.e Grasser Hermé chevalier dans l’ordre national du mérite

A l’occasion de la fête de la Gastronomie le 23 septembre 2011 au Ministère de la Culture et de la Communication. M. le ministre de la culture et de la communication Frédéric Mitterand a notamment remis les insignes à 3 femmes de goût que sont : Carole Bouquet, Anne-Laure Leflaive et FeGH, penseur en nourriture et Directrice de Création Pix & Associates . Collection privée et anonyme !!!

 

 

Apollonia Poilâne ne manquant ni de croustillant ni d’humour, a pour sa part remis une interprétation personnelle et originale de l’insigne de chevalier dans l’ordre national du mérite à FeGH pour honorer toute son œuvre gourmande.

 

Discours de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la

Communication, prononcé lors de la remise des insignes de

Commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres :

« Chère Frédérick E. Grasser-Hermé – permettez-moi de vous appeler FeGH,

La monotonie de la pensée, l’orthodoxie de la gastronomie, les associations de

goût attendues et convenues ne sont pas votre genre, pas plus que le snobisme

des lèvres pincées, des bouches en coin, les saveurs estropiées ou trop souvent

édulcorées. Vous êtes la reine des facéties comestibles et gourmandes et des

micmacs savants entre comique et sérieux, entre monochrome et polytonalité,

entre déglingue et harmonie. À titre d’exemple, je ne résiste pas à la tentation de

citer un passage d’une de vos recettes-biker qui passera certainement à la

postérité, n’en déplaise à Brillat-Savarin – une Elucubration pour camembert

flaqué, dans laquelle vous nous offrez une virée gustative sur une Harley Fat Boy

1340 cm3 : « Par mesure de précaution, enveloppez 2 fois dans un aluminium

renforcé, très haute résistance, un camembert au lait cru, mais tempéré[…]. Calez

la papillote verticalement près de la culasse, à l’entrée du collecteur

d’échappement et du cylindre arrière, la place idéale. Ajustez le casque et la

jugulaire, enfourchez la machine, au compte-tours vous êtes plein gaz. À 6 km

retournez à la case départ, c’est cuit à 12 km à 180 °C. » J’essaierai sur mon

scooter, on ne sait jamais, s’il venait à se prendre pour une Harley, ça pourrait bien

marcher.

Moi qui ne suis pas un très grand cuisinier – je ne sais pas, par exemple, ce que

signifie « un jus de poulet non réversible » – je vais tout de même, pour rendre

hommage à la hauteur de votre créativité et de votre talent, tenter de vous livrer

une petite recette.

Dans une grande cocotte, SEB et jaune de préférence, placez une petite fille qui

s’invente des histoires pour manger, ajoutez une grande cuiller de curiosité et trois

pincées de fantaisie. Faîtes cuire à feu doux sans décompression jusqu’à ses

trente ans. Sortez la bête, laissez-la à la diète dans un frigo pendant deux jours,

puis préparez lui un foie gras poêlé déglacé au vinaigre avec des petits radis noirs

braisés et une poularde en vessie cuisinés par Alain Chapel à Mionnay. Là, vous

obtenez normalement une jeune parisienne piquée de gastronomie. Laissez-la

mariner dans son épiphanie, puis papillotez-là au festival des Cannes, avant de la

mettre au four chez Alain Ducasse à Juan-les-Pins. À la sortie, vous avez un

monument épicurien de la cuisine iconoclaste et électrique.

Cuisinière et conteuse culinaire hors pair à l’imagination débordante comme

l’atteste votre livre Serial Colors, dont le design est dû à votre très talentueuse

complice Matali Crasset, lorsque vous vous installez dans un fauteuil Voltaire, ce

n’est pas pour tricoter la laine, mais des pelotes de betterave Pop Art. Parmi une

trentaine d’ouvrages tous plus iconoclastes les uns que les autres, vous recevez le

Prix Fooding en 2000 pour le tapageur Délices d’initiés, qui fait de la Vache qui rit,

des Carambars, des Chamallows, de l’Orangina, entre autres « cochonneries »

industrielles comme disent toutes les mères, des produits mythiques du XXème

siècle qui ont leur place dans des recueils de recettes toutes plus excellentes et

ludiques les unes les autres. Aussi astucieuse qu’avant-gardiste, vous êtes une

égérie culinaire pour restaurants branchés, comme le Korova, le Black Calvados,

le Costes, ou l’Hôtel Amour pour lesquels vous concevez les cartes. Vous êtes

présente aussi bien en France au restaurant Le Passage Saint-Roch de l’hôtel

Lumen avec le designer Claudio Colucci qu’aux portes du désert marocain à Dar

Ahlam, une Maison des Rêves au beau milieu d’une palmeraie. Un lieu sans

aucun doute idéal pour déguster votre « Couscous c’est moi, un pain c’est tout ! » -

avec son pain perdu mais pas pour tout le monde, mêlé à des pistaches de Bronte,

avec des cédrats de Sicile, un peu de menthe séchée et des raisins ottomans.

C’est avec malice que vous explorez de nouvelles voies en proposant des

performances culinaires dans les musées, en lien avec les expositions qui y sont

présentées. Cela donne vos « compressions » à la manière de César, l’Os à

moelle, caviar bleu à la manière d’Yves Klein ou encore les pâtes molles à la Dali.

Désacraliser la cuisine, lui ôter les oeillères de la componction, tout en lui gardant

ses lettres de noblesse et sa capacité à nous faire rêver : FeGH, c’est tout cela à

la fois, c’est l’irrévérence qui fait respirer, l’« anarchifoodeuse » et agitatrice

culinaire au service des créations qui décoiffent.

Et un grand merci pour nous avoir aidé à agrémenter cette cérémonie de ces mets

séduisants qui pour l’instant nous narguent sur le buffet et dont nous saurons, en

temps voulu, nous venger.

Chère Frédérick E. Grasser-Hermé, au nom du Président de la République, nous

vous faisons Chevalier de l’Ordre National du Mérite. »

 

 

Publié dans En bref, L'Agence, L'Equipe, Le Buzz, Paris | Marqué avec , , , , , , , , , , | Un commentaire
 
 

Google, 3e marque e-business la plus puissante en 2009

Chaque année depuis dix ans, le classement Interbrand (http://www.interbrand.com) chiffre la valeur financière des 100 plus grandes marques grand public. Parmi cette centaines de griffes, dix sont issues de l’univers de l’e-business.

Google valorisé à 21,6 milliards d’euros se place en 3e position dans les valeurs e-business et en 7e position toutes marques mondiales confondues.

Présent sur tous les fronts (recherche, publicité, mobile, médias, navigation Web, paiement en ligne, systèmes d’exploitation, etc.), Google profite de sa stratégie de diversification. La valeur de la marque aux deux o s’envole ainsi de 25 %, soit la plus forte progression du classement Interband devant Amazon.com (+ 22 %). Les valeurs morales internes (Don’t be evil) sur lesquelles l’entreprise axe une partie de sa communication contribuent également à renforcer sa marque.
« Source : Le journal du Net (http://www.journaldunet.com/ebusiness/marques-sites/classement/les-valeurs-des-marques-e-business-les-plus-fortes/combien-valent-les-marques-de-l-e-business.shtml) »

Publié dans En bref, Le Buzz | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés
 

Twitter fait évoluer ses conditions de services

twitter

Sur le blog du désormais célèbre site communautaire , vous pourrez découvrir les nouveaux services proposées par Twitter afin de faire évoluer en douceur leur business modèle sans trahir la philosophie de départ.

Par exemple, la publicité pourrait faire son apparition sur le site en privilégiant un ciblage autour du contenu.

Il serait également convenu que vos tweets (ou leur propriété intellectuelle) vous appartiendraient officiellement bie

n que Twitter se réserve un droit d’exploitation très élargie.

Idem pour les APIs proposés par la communauté, Twitter s’autorise unilatéralement à les faire vivre et grandir pour l’intérêt de l’écosysteme ! Ce qui est à toi, appartient aussi à Twitter …

Toute l’info sur : http://blog.twitter.com/2009/09/twitters-new-terms-of-service.html#links

Publié dans En bref, Le Buzz | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés
 

Un nouveau venu dans les moteurs de recherche

Tandis que Google annonce, à l’occasion d’une conférence Google I/O, le lancement prochain de Wave, une nouvelle application en ligne qui devrait bouleverser notre façon de communiquer sur la toile , Microsoft lance Bing, un moteur de décision, avec lequel il espère concurrencer celui qui est devenu, en 10 ans, la référence des moteurs de recherche.

Bing offre des résultats présentés en sous-catégorie, classe les résultats en fonction de la pertinence qu’ils ont eu pour d’autres utilisateurs et présente des résultats contextualisés destinés à faciliter la vie de l’internaute.

Après une rapide comparaison sur cet outil permettant d’afficher les résultats d’une requête à la fois sur Google et sur Bing, on peut clairement percevoir une différence dans les résultats et une logique peut-être plus commerciale qu’encyclopédique sur ce nouvel outil.

Reste à voir, maintenant, s’il réussira à grapiller quelques part du marché des moteurs de recherche…

Publié dans En bref, Le Buzz | Marqué avec , , , , , , , , | Un commentaire
 

Leko, voiture écolo made in Ikea ?

Dans le cadre de la semaine de l’environnement, Ikea lancera, le 31 mars, sa voiture écolo, la bien-nommée LEKO…

Info, intox, poisson d’avril ? A découvrir sur www.roulez-leko.com

Source : Journal du Geek
Publié dans Le Buzz | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés
 

Tous pour la LGV Côte d'Azur !

Conception graphique et technique, développement et mise en ligne du mini-site évènementiel, pour le compte de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur.

Pour en savoir plus sur la LGV : www.touspourlalgvcotedazur.fr

Publié dans En bref, Le Buzz, Les Clients | Marqué avec , , , | Commentaires fermés
 

Franchir le pas du e-commerce

Avec un chiffre d’affaires en 2006 de 12 milliards d’€ en France et de 16 milliards en 2007, avec plus de 20 000 sites marchands actifs sur le web, le e-commerce semble être une alternative aux « anciennes économies » et surtout un bouleversement du commerce traditionnel.

Trente millions de Français naviguent aujourd’hui sur le web, soit environ 58% de la population. Aujourd’hui, 19 millions d’internautes français sont des cyberacheteurs, et 2 internautes sur 3 ont déjà effectué un achat en ligne. Et ces chiffres sont en croissance permanente depuis plusieurs années.

A ce jour, la majorité des cyberconsommateurs sont classés CSP+ (pouvoir d’achat élevé), mais l’achat en ligne tend à s’étendre sur l’ensemble de la population.

On voit donc de plus en plus d’acteurs du commerce « traditionnel » investir sur le web et lancer leur site e-commerce.

Il ne s’agit pas de remplacer le contact en magasin et les nombreux attraits du commerce traditionnel mais plutôt de créer un canal complémentaire de vente qui leur permet de compenser la perte liée à la baisse des ventes en magasin et de créer une relation privilégiée avec leurs acheteurs qui, de toute manière, utilisent internet pour comparer prix et prestations dans le processus d’achat.

Le e-commerce possède la double faculté d’être à la fois une nouvelle manière d’acheter pour le consommateur et un support d’information supplémentaire, diffusant les valeurs de l’entreprise et permettant au commerçant de communiquer de manière plus exhaustive au sujet de ses produits et de son activité.

Internet est effet la source privilégiée d’informations pour les acheteurs, et ce dans la plupart des domaines, du plus technologique au plus insolite. Source inépuisable d’avis, de comparaison de prix et de caractéristiques produits, d’échange d’expérience, Internet est aujourd’hui le réflexe premier dans le processus de choix.

A terme, le e-commerce sera un passage obligé au niveau du développement et de la croissance économique pour les entreprises de petite et grande envergure confrontées à la concurrence des e-commerçants (pure players).

L’Agence Pix dispose de l’expertise nécessaire pour accompagner ses clients dans la phase de réflexion et de réalisation de leur projet e-commerce. Que ce soit dans la création d’un site à la fois ergonomique et performant, dans la définition de votre stratégie de développement économique en ligne ou dans l’accompagnement de votre activité et sa promotion, nous sommes là pour vous aider !

N’hésitez donc pas à nous contacter !

Publié dans Le Buzz | Marqué avec , | Commentaires fermés
 

Humour corporatiste

Publié dans Le Buzz | Commentaires fermés