7 conseils pour réussir la refonte de votre site web

 
Digital

Le but d’une refonte est de capitaliser sur les points forts de son site web actuel et d’améliorer les points faibles. Une refonte de site web réussie, c’est un nouveau site avec de meilleurs résultats. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de suivre une méthodologie rigoureuse. Voici nos meilleurs conseils pour réussir la refonte de votre site web :

1. Evaluer votre site web actuel

La première étape consiste à déterminer les points forts et les points faibles de votre site actuel. Pour cela, il y a plusieurs méthodes :

  • Utiliser Google Analytics pour déterminer les pages performantes. Selon votre activité cela peut être : les pages les plus consultées, la durée de lecture la plus élevée, le taux de rebond le plus faible, la page d’atterrissage qui convertit le plus etc. En bref, le parcours client le plus efficace. Il convient aussi de faire la liste des pages les moins performantes, celles dont on pourra se séparer lors de la refonte.
  • Mettre en place des questionnaires ou Focus group pour identifier les fonctionnalités attendues par vos utilisateurs. Il est important d’écouter les remarques de vos clients ou prospects pour (re)construire un site web répondant à leurs attentes.
  • Etudier les sites concurrents locaux, nationaux et internationaux à travers un benchmark concurrentiel. Il permet de mettre en évidence les bonnes pratiques de votre secteur pour ne rien manquer !

2.Établir une nouvelle arborescence

Vous avez collecté les points forts et les points faibles de votre site actuel, les fonctionnalités attendues par vos utilisateurs ainsi que les bonnes pratiques des concurrents. Il faut maintenant hiérarchiser les informations de votre futur site web pour définir le parcours utilisateur le plus logique et performant.

La méthodologie la plus courante est le tri de cartes : retranscrire le libellé des informations (ou pages) sur des papiers libres. Puis hiérarchiser et associer ces cartes par thématiques ou objectifs connexes.

Lors de cette phase, il est important de garder en tête que le but d’une refonte est de simplifier la recherche d’information. Toutes les pages du site doivent être accessibles en 3 clics maximum.

3. Concevoir un zoning de votre futur site web

Pour visualiser et optimiser votre nouvelle arborescence et votre parcours client, il est nécessaire de concevoir un zoning. Il s’agit de la représentation de votre futur site web : les pages et fonctionnalités qui seront la base de votre cahier des charges techniques. Un zoning interactif permet également de mettre en lumière le maillage interne de votre site web, précieux indicateur du parcours client et facteur de votre performance SEO.

4. Rédiger le cahier des charges

Le cahier des charges est un élément indispensable pour réussir votre refonte. Il va permettre de constituer la base technique de votre futur site web : la mise en page technique et les fonctionnalités nécessaires à l’optimisation de votre site actuel. C’est le moment d’y inclure tout ce qui assurera le succès de cette refonte : le passage à HTTPs, le passage au Responsive Design, et les redirections des anciennes URL aux nouvelles dans le cas d’un changement d’arborescence par exemple.

5. Rédiger le contenu

La refonte de votre site web c’est aussi l’occasion de revoir le contenu de vos pages. Ces contenus doivent être en accord avec les tendances Expérience Utilisateur (UX) et SEO actuelles. Pour mettre en évidence les pages à optimiser, vous pouvez réaliser un audit SEO : en générant une liste des pages trop longues et trop courtes à réécrire par exemple.

Pour vous aider dans la rédaction du contenu, vous pouvez consulter notre livre blanc sur les règles de la rédaction web.

6. Réaliser une maquette graphique

Votre zoning, votre cahier des charges et vos contenus sont maintenant prêts ! C’est le moment de visualiser graphiquement votre futur site web. Cette étape est indispensable pour offrir une meilleure expérience à vos utilisateurs et assurer une meilleure performance.

Les maquettes graphiques doivent correspondre aux tendances actuelles en matière d’UX : respect des espaces blancs, lisibilité typographique, interactivité, etc…

7. Développer le nouveau site

Si l’ensemble des étapes précédentes ont bien été réalisées, la phase de développement va naturellement découler d’un travail croisé entre le zoning, le cahier des charges et la maquette graphique. Il s’agit tout simplement de la construction du socle technique du site (développement back) et de son apparence graphique (développement front).

La refonte de votre site est désormais prête à être mise en ligne !

 

Vous souhaitez être accompagné dans la refonte de votre site web ? Pix Associates vous accompagne dans l’ensemble des étapes de l’évaluation de votre site actuel jusqu’au lancement de sa refonte. Contactez-nous !