/ Digital
/

Digital

Un contrat de maintenance pour garantir la pérennité de votre site web

Considéré comme un produit évolutif avant tout, un site internet nécessite une actualisation fréquente de ses contenus et fonctionnalités pour fidéliser et favoriser une bonne expérience utilisateur auprès des internautes. Cette mise à jour régulière aura également une incidence sur le positionnement de votre site dans les pages de résultats de recherche (SERP). Perçue comme une assurance, la souscription à un contrat de maintenance technique vous permet de bénéficier des interventions de notre équipe sur votre site, tout au long de l’année.

contrat-maintenance-site-seo

Quelles actions de maintenance assure Pix Associates ?

Pour améliorer la performance de votre site et garantir sa pérennité, notre équipe met à votre disposition ses services. Les actions liées à la maintenance de site étant nombreuses, en voici une liste non exhaustive de celles comprises dans votre contrat :

  • mise à jour du contenu du site (textes, images)
  • ajout de nouveaux éléments (pages, bouton, icône…)
  • mise en conformité de votre site avec les lois en vigueur
  • mise à jour du CMS ou de la plateforme technique
  • sauvegarde des fichiers du site (configurations, base de données)
  • mise en place de scripts automatisés
  • corrections de bugs ou de failles de sécurité
  • tests, suivi et gestion de projet

Le contrat de maintenance est valable pour une d’une durée d’un an, et se renouvelle de façon automatique. Il vous permet de faire appel à notre équipe à tout moment pour toute demande concernant la gestion de votre site. Une équipe dédiée est missionnée pour répondre au mieux à vos besoins et aux urgences qui nécessitent une intervention immédiate.

Déléguer la maintenance technique de votre site vous permet de rentabiliser le temps pour mettre en place d’autres actions. La gestion et l’administration d’un site pouvant parfois s’avérer plus ou moins complexes, en confiant l’intégration de contenus et le développement web de votre projet digital à nos experts, vous n’avez aucune inquiétude à avoir concernant les demandes d’évolution ou d’optimisation réalisées sur votre site. Pour garantir une transparence avec la clientèle, notre équipe établit un suivi régulier des interventions.

Quel est l’impact de la maintenance de site sur le SEO ?

En 2010, l’algorithme Caféine associé au système d’indexation de Google a été déployé. Il permet aux robots du moteur de recherche de crawler puis d’indexer une page de façon instantanée. Dans les SERP, la qualité, la pertinence ainsi que la fraîcheur des contenus d’un site sont valorisées. Ainsi, le référencement naturel de votre site dépend en partie de sa mise à jour régulière.

A lire aussi : Modifier la date de publication de ses contenus impacte-t-il le trafic d’un site ?

L’ajout de contenus aux formats diversifiés (textes, images, vidéos…) permet d’axer sa stratégie autour de la recherche universelle, ce qui accroît vos chances d’être bien positionné dans les pages de résultats. D’une façon générale, les nouveaux contenus contribuent à couvrir un nombre de requêtes plus important, et de ce fait, à générer un meilleur trafic sur un site.

D’autre part, un site bien actualisé peut rapidement devenir une référence et obtenir des back-links. La stratégie de netlinking constitue un levier webmarketing à ne pas négliger, puisqu’elle permet d’améliorer la position d’un site dans les SERP selon la pertinence des sites pointant vers celui-ci.

Le moteur de recherche n’est pas le seul à apprécier les contenus frais. En effet, pour fidéliser les visiteurs de votre site, vous devez leur proposer de nouveaux éléments dans le but de capter leur attention. Vous l’aurez compris, l’actualisation du contenu d’un site impacte son SEO, et par conséquent son trafic. Pour être conseillé de façon stratégique, n’hésitez pas à contacter notre équipe directement par téléphone ou via le formulaire de contact.

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Laisser un commentaire
 
/ Digital
/

Digital

SEO/SEA ou comment gagner en visibilité dans les pages de résultats ?

Lors d’une conférence du SMX West de mars 2016, l’ingénieur Paul Haahr qui travaille pour la firme Google a révélé au public que la position 10 des résultats organiques était en moyenne davantage cliquée que les positions 8 et 9 rassemblées. D’après ce spécialiste, les internautes cliquent sur le dernier lien naturel en dernier recours, afin d’éviter de consulter la seconde page des SERP.

sem-seo-sea

Le trafic d’un site étant bel et bien lié à son positionnement dans les SERP (pages de résultats Google), notre groupe Pix Associates vous propose de définir une stratégie webmarketing sur-mesure alliant SEO et SEA afin de vous démarquer de la concurrence et figurer en première page des résultats.

Résultats organiques versus résultats sponsorisés ?

Depuis février 2016, le moteur de recherche Google a déplacé les campagnes Adwords de la colonne de droite directement dans la liste des résultats. Quatre liens sponsorisés sont situés en haut de page, tandis que trois sont placés en bas de page. Avec cette configuration, la ligne de flottaison des liens organiques apparaît plus tardivement sur la page. Dans le document « Pourquoi nous vendons de la publicité, pas des résultats de recherche » [1], Google stipule que les annonces s’affichent selon un critère de pertinence, par rapport à la requête émise par l’internaute.

D’après une étude réalisée par la société britannique Ofcom : « près de 55% des internautes font la confusion entre résultats naturels et publicitaires dans les SERP de Google » [2]. Pourtant, le label vert « Annonce » permet de faire la distinction entre liens sponsorisés et organiques. Pour accroître la visibilité ainsi que la notoriété de votre site dans les SERP, il peut être intéressant d’opter pour une stratégie SEO combinée à une stratégie SEA. Ces deux leviers étant complémentaires, ils consolident la mise en place d’une stratégie digitale efficace et pérenne.

Pourquoi combiner SEO et SEA dans sa stratégie digitale ?

Selon le référenceur Olivier Andrieu, l’achat de campagnes Adwords va générer du trafic qui sera pris en compte comme un critère de pertinence supplémentaire par Google, ce qui aura pour incidence un gain SEO minimum, dans le cas d’annonces à gros budget principalement. Mettre en place une stratégie SEA permet de favoriser la visibilité immédiate d’un site dans les SERP, mais ceci de façon ponctuelle, par exemple au lancement d’un site. Avec les annonces sponsorisées, la performance des mots-clés choisis peut être testée pour le SEO, c’est une pratique de sourcing.

Tandis que les leviers du référencement naturel, tels que le netlinking, la recherche universelle ou la création de contenus, s’envisagent de façon durable et garantissent un impact sur le long terme. La stratégie SEO permet elle aussi d’améliorer le Quality Score Adwords des annonces, qui correspond à une note attribuée de 1 à 10 basée sur de multiples critères, dont la page de destination. Cette optimisation permet de faire bénéficier les annonceurs de certains avantages, tels que la baisse du CPC ou encore une meilleure position de l’annonce dans les SERP malgré la concurrence.

La combinaison du SEO et du SEA apporte à un site une double présence dans les SERP, laquelle est appréciée par de nombreux internautes. En effet, perçue comme un facteur de réassurance, cette double visibilité permet d’améliorer la légitimité et notoriété d’un site, et par conséquent d’accroître son trafic.

La position 0 convoitée en SEO

La position 0 en SEO correspond à une « position dans les résultats qui va finalement obtenir plus de clics encore que la première position » [3] selon Max Prin, SEO manager de Merkle. Cette position est représentée par l’encart de la Google Answer Box dont le fonctionnement repose sur une stratégie de « moteur de réponse ». L’Answer Box apporte une réponse directe et visible dans les SERP, suite à une question saisie dans le moteur de recherche, on parle alors de requête interrogative.

A lire aussi : Comment booser son SEO avec une stratégie de longue traîne ?

Il existe deux types d’Answer Box, à savoir les « One Box » et les « Featured Snippets ». Les « One Box » désignent les données (météo, calculs, définitions) que Google actualise en temps réel grâce à certaines sources. Tandis que les « Featured Snippets » se réfèrent à des résumés, construits à partir d’un extrait optimisé d’une page web ayant été jugée pertinente par Google par rapport à la requête saisie.

D’après l’entreprise Oncrawl, en mai 2016, 30% des requêtes sont concernées par l’Answer Box [4]. Apparue en Europe, notamment en France à partir de mars 2016, ce phénomène tend à booster le trafic d’un site. Seule une page référencée parmi les dix premiers résultats naturels peut figurer dans l’Answer Box. L’affichage en position 0 permet de profiter d’une double présence sur la première page des SERP, et ainsi de bénéficier d’un nombre de clics plus important.

Sources : [1] Google.com ; [2] Office of communications (Ofcom), « Adults’ media use and attitudes », Report 2016 (PDF) ; [3] Journaldunet.com ; [4] Oncrawl.com ; Leptidigital.fr ; Abondance.com ; Frenchweb.fr ;

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , , | Laisser un commentaire
 
/ Digital
/

Digital

Comment booster son SEO avec une stratégie de longue traîne ?

A l’occasion du salon sur le Search Marketing, le SMX West, qui s’est déroulé dans la Silicon Valley à San José, en mars 2016, des informations liées à l’algorithme RankBrain ont été révélées. Considérée comme le 3ème facteur de classement, cette technologie – basée sur l’intelligence artificielle et le machine learning – chargée d’évaluer la pertinence du contenu d’un site « n’influe aujourd’hui que sur les requêtes de longue traîne, mais devrait s’étendre à des requêtes plus classiques » [1].

strategie-longue-traine

Quand Google a révélé l’existence de son algorithme RankBrain, il n’était utilisé que pour les 15% des requêtes les plus rares. Depuis juin 2016, c’est utilisé pour toutes les requêtes. RankBrain modifie le positionnement des résultats pour de nombreuses requêtes. Il est donc très important de se concentrer sur la longue traîne. Google ne répond plus exactement aux mots tapés par l’internaute mais à une requête qui lui semble très bien correspondre. Le rôle de cette stratégie est de créer du contenu de qualité (anticipation des besoins des internautes, qualité des mots et du contenu).

A lire aussi : Recherche sémantique et pertinence en 2016.

Quels sont les impacts de la longue traîne sur le référencement naturel ?

1)    Augmentation du trafic sur son site

La stratégie de longue traîne, dite « long tail » en anglais, vise à se positionner sur des requêtes à faible concurrence. Il s’agit de requêtes précises peu émises par les internautes, qui utilisent plus de deux mots-clés générant individuellement un faible trafic, par opposition aux mots-clés génériques (populaires). Cependant, la somme de ces mots-clés annexes permet de générer 80% du trafic d’un site, contre 20% pour des requêtes plus populaires, dites de courte traîne et figurant dans le « Top des recherches ». Selon le secteur d’activité, l’effet de la longue traîne aura un impact plus ou moins conséquent sur le SEO de votre site.

2)    Amélioration du taux de conversion

Pour une stratégie SEO optimale, il est essentiel de se focaliser sur les requêtes susceptibles d’être saisies par les visiteurs via le moteur de recherche. En plus de générer un trafic important, la longue traîne permet aussi de favoriser un meilleur taux de transformation. En effet, le trafic étant plus qualifié grâce aux requêtes ciblées, les visiteurs qui naviguent sur le site ; dans le cas d’une boutique en ligne, trouveront avec plus de facilité le produit qu’ils recherchent. Par conséquent, ces internautes se sentiront davantage impliqués dans un processus d’achat.

3)    Garantie d’une meilleure visibilité dans les SERP

Exploiter la longue traîne permet aux sites de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, dans la mesure où le volume de recherche des mots-clés sur lesquels ils sont positionnés est plus faible. Les expressions de longue traîne disposant d’une faible concurrence, il s’agit d’un avantage non négligeable puisque cela confère à votre site une certaine légitimité et autorité d’entreprise en figurant parmi les premiers résultats. Dans le cadre d’une campagne SEA, vous pouvez également faire le choix de cibler la longue traîne pour un meilleur rendement en termes de clics.

La recherche vocale sollicite la longue traîne

En pleine expansion depuis l’arrivée des smartphones et des tablettes tactiles, la recherche vocale constitue une nouvelle façon de rechercher l’information. En ce sens, cette dernière représente l’avenir du référencement naturel et s’inscrit dans une forme de web 3.0. Selon une étude réalisée par l’outil de reporting Google Adwords (Sunny Reports) : « 60% des américains ont utilisé la recherche vocale en 2015 » [2].

La recherche vocale, proche de la recherche conversationnelle, fait appel à un langage naturel. Les internautes émettent des requêtes sous forme de question. Il s’agit de phrases longues et complexes, composées en moyenne de 4 mots-clés par recherche vocale. Toujours selon cette étude, le nombre de mots-clés énoncés tendent à augmenter, d’où la nécessité d’axer son contenu autour des expressions de longue traîne.

Pour accroître la visibilité de votre site dans les pages de résultats de recherche et obtenir un meilleur ROI, Pix Associates vous propose un accompagnement stratégique sur-mesure en termes de référencement naturel. Pour optimiser le SEO de votre site en travaillant une base lexicale solide, n’hésitez pas à contacter directement notre équipe.

Sources : [1] Economiematin.fr ; [2] Abondance.com ; Journalducm.com ; Webmarketing.com

 

 

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Laisser un commentaire
 
/ Digital
/

Digital

Comment Pix peut vous aider à profiter de Google Ad Grants ?

Une stratégie en référencement payant bien pensée constitue l’un des investissements les plus rentables pour les entreprises. En effet, les sommes investies sont souvent très inférieures par rapport au ROI et  de plus en plus de structures (PME, TPE) investissent en budget media pour acquérir de nouveaux clients. Google a mis en place Google Ads Grants, une aide pour les associations et organisations, dans la grande et directe lignée de la tradition caritative américaine. Le moteur de recherche propose un programme spécifiquement adapté aux organismes à but non lucratif qui désirent bénéficier d’une meilleure visibilité. Google Ad Grants leur offre un budget à investir sur sa plateforme de publicité Google Adwords.

Pourquoi Google a-t-il créé Google Ads Grants ?

Google Ad Grants

Aux États-Unis, il est de coutume que les personnes qui réussissent financièrement dépensent une partie de leur fortune pour du mécénat et des œuvres caritatives. De nombreux hôpitaux, universités, écoles, fondations d’aides diverses et variées ont été créés par des milliardaires tout au long de l’histoire américaine. Ainsi Google et son PDG Larry Page et aujourd’hui Sundar Pichai, ne dérogent pas à la règle avec la création de Google Ad Grants. De juin 2010 à juin 2014 Google a ainsi distribué plus de 600 millions d’US $ de subventions (Grants en anglais). La firme de Mountain View a lancé son programme d’aide aux organisations caritatives à but non lucratif avec Google Ads Grants afin de subventionner des campagnes de référencement payant (Adwords) d’ONG sélectionnées selon des critères stricts et prédéfinis.

Comment fonctionne les Campagnes Adwords Google Ad Grants ?

L’idée est d’offrir des campagnes Adwords sans bourse déliée à concurrence 10 000 US$ (soit environ 7900 €) par mois. Le programme concerne tout type d’organisation à but non lucratif ; quel que soit leur secteur d’activité. Cela va de la prévention et de la lutte contre les maladies à la défense des animaux, en passant par la culture et l’éducation, l’aide aux sans-abris ou la protection de l’environnement.
Dernièrement, l’agence Pix Associates a conseillé l’Association Montjoye à Nice et a réussi à obtenir pour cette structure un budget Google Ad Grants. Lorsque l’on postule par dossier, les délais de traitement de Google sont évalués entre 30 et 60 jours. Le programme Google Ad Grants est une formidable opportunité pour accroître la visibilité de très nombreuses associations. Sans cela ces dernières stagneraient par manque de moyens financiers à consacrer à la communication.

Comment Pix peut vous aider à profiter de Google Ad Grants ?

Google Ad Grants

Google n’accorde pas facilement du budget aux organismes qui soumettent un dossier de candidature. De plus, même si votre demande est acceptée par Google, il vous faudra ensuite respecter les autres restrictions et gérer votre compte selon l’accord que vous aurez préalablement accepté.

Bien que ce programme soit une formidable opportunité pour les organismes à but non lucratifs, il peut également constituer une énorme perte de temps si vous n’avez pas bien préparé votre dossier ou si vous ne gérez pas votre compte Adwords correctement.

L’équipe de Pix peut vous accompagner et préparer pour vous votre dossier en s’assurant que vous remplissez bien les critères exigés par Google mais également en gérant pour vous le budget Adwords associé.

En tant qu’experts en SEO et SEA (référencement naturel, payant), nous pouvons créer et gérer ces campagnes pour vous afin que vous obteniez le meilleur retour sur investissement possible. Nous pouvons également analyser l’ensemble de votre trafic via Google Analytics et vous faire des recommandations pour améliorer l’expérience de vos visiteurs / donateurs.

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions échanger sur votre secteur d’activité mais aussi de vos objectifs. Si votre organisme est éligible au programme, nous vous proposerons un accompagnement personnalisé.

Publié dans Pix Digital | Marqué avec | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

Une vitrine interactive pour révolutionner l’expérience d’achat

Entre innovation et créativité, les technologies d’aujourd’hui s’inspirent de la science-fiction pour proposer une expérience spectaculaire et révolutionnaire au cœur même des boutiques. Déjà en 2002, Steven Spielberg faisait fantasmer les marketeurs du monde entier avec son film futuriste Minority Report dans lequel Tom Cruise était exposé à des messages publicitaires personnalisés à l’extrême.

vitrine-interactive

L’essor de la digitalisation des points de vente physiques a permis à la notion de « phygital » de se déployer à partir de 2013. Ainsi, les supports de vente qui comportent une dimension interactive (personnalisation en fonction du sexe, du contexte, de l’âge…) constituent l’avenir du commerce. En quoi une vitrine augmentée peut améliorer l’expérience client ?

Une vitrine connectée pour une expérience client inédite

Une vitrine digitale pour capter l’attention du passant

Avec une vitrine interactive, l’expérience shopper est métamorphosée : le passant/client peut se sentir davantage interpellé et impliqué. Selon une étude d’eye tracking élaborée par l’APS Groupe dans des agences bancaires, « 11,7% des passants ont regardé un écran digital montrant un contenu dynamique » [1]. Non seulement cette technologie est attractive, mais en plus, elle confère un aspect ludique lors de la prise de décision d’achat.

Une vitrine augmentée pour susciter l’intérêt des clients

L’étude du Baromètre Digital Store (2014) menée par Ipsos, auprès de 1000 français âgés de 15 à 64 ans, révèle que 62% des français sont intéressés par les équipements digitaux dans les points de vente : « les équipements in store les plus visibles suscitent le plus d’intérêt de la part des consommateurs : les bornes interactives (81%), les tablettes tactiles pour les vendeurs (79%) ou encore les vitrines interactives (74%) » [2].

Une vitrine interactive pour accroître la fréquentation

La digitalisation des espaces inciterait les consommateurs à fréquenter les boutiques physiques. « 42% sont intéressés par des expériences interactives ou des animations en magasin » [2]. Les points de vente équipés de vitrines interactives sont considérés comme le « nouveau canal d’un écosystème digital connecté » [3], faisant ainsi partie intégrante d’une approche cross-canal en termes de stratégie de distribution. Ce sont des supports de communication informatifs et commerciaux très impactant.

Une vitrine interactive pour répondre aux attentes de la clientèle

Une vitrine connectée pour répondre aux besoins des clients

La vitrine tactile connectée représente une première interface avec le passant avant son entrée en boutique. Elle permet au client potentiel d’accéder aux catalogues des produits, de sélectionner un article ou encore de tester un produit de façon virtuelle. Une vitrine augmentée offre une expérience client enrichie tout en valorisant les produits d’une marque. L’objectif des vitrines interactives est de provoquer un « effet wahou » auprès du consommateur, de lui faciliter la vie et de lui offrir une expérience unique et sur-mesure.

Une vitrine tactile pour collecter des données

L’objectif d’une vitrine tactile interactive vise à améliorer la performance du call-to-action (CTA). Cette technologie connectée présente des avantages pour les commerçants qui ont la possibilité de recueillir des informations personnelles sur leurs clients, au moment de l’achat via la vitrine (adresse email, réseaux sociaux, numéro de téléphone…). On parle alors de data catching : une technique de récupération des données qui permet ensuite aux commerçants de proposer aux clients des offres plus personnalisées, correspondant davantage à leurs besoins.

La ville comme lieu d’expérience multimédia

La première boutique interactive lancée par Repetto en France

La marque de produits de luxe et de danse Repetto a installé une vitrine interactive en 2011 dans sa boutique parisienne. Cette vitrine est équipée d’une caméra « Kinect » qui permet de reproduire les mouvements détectés par des capteurs. Les passants peuvent alors d’un simple geste modifier le décor de la vitrine et apercevoir des tableaux de danseuses : La vitrine interactive de Repetto (2011).

La marque Adidas digitalise la devanture du magasin Neo en Allemagne

Pour surfer sur la vague de l’innovation, Adidas met en place une vitrine interactive capable de se connecter au smartphone d’un passant, grâce à la technologie Samsung. Afin que le shopper puisse entrer en interaction avec la vitrine, il lui suffit de « passer par un code URL puis rentrer un code pin qui le mettra directement en relation avec la vitrine » [4]. Cette vitrine tactile installée en 2012 dans un magasin à Nuremberg permet aux passants d’habiller virtuellement des mannequins avec le produit de leur choix.

La vitrine augmentée du groupe Beaumanoir transforme l’expérience client

La filiale Korben du groupe Beaumanoir a installé sa dernière innovation « AAA » pour « Anything, Anytime, Anywhere ». Il s’agit d’une vitrine interactive ayant pour objectif de « séduire le passant, lui faire vivre une expérience dans la rue… Et lui permettre de conclure cette expérience plus tard, sur son smartphone ou sur sa tablette » [5]. La vitrine est composée de quatre écrans dont un tactile permettant à l’utilisateur de contrôler un défilé de mannequins et de remplir son panier virtuel : Cache-Cache crée l’évènement avec une vitrine interactive (2015).

Des animations 3D dans les rues à la Fête des Lumières

Aujourd’hui, le monde numérique a pris une place prépondérante dans la ville. Et pour preuve en 2016, à l’occasion de la Fête des Lumières de Lyon, des projections animées 3D sont réalisées sur des monuments historiques de la ville. Ces projections architecturales proposent au public de vivre une expérience multimédia spectaculaire. Découvrez l’œuvre audiovisuelle « Evolutions » de Yann Nguema, projetée sur la cathédrale Saint-Jean de Lyon, en décembre 2016.

Toutes ces formes digitales et artistiques sont ancrées dans l’espace public, d’où l’importance certaine de poursuivre le processus de digitalisation des espaces de vente, vecteur de créativité.

Sources : [1] Definitions-marketing.com ; [2] Ipsos.fr ; [3] Retailbuzz.fr ; [4] Influencia.net ; [5] Microsoft.com ; Stratégies.fr

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

La Noosphère lance l’application de Nice-Matin

Pour favoriser une bonne expérience utilisateur et apporter une touche de modernité à ses outils digitaux, le Groupe Nice-Matin (Nice-Matin, Var-Matin, Monaco-Matin) a confié la refonte de son application à La Noosphère (groupe de communication Pix Associates), spécialisée dans la création et le développement d’applications.

Application Nice-Matin conçue par La Noosphère

Ce projet s’est déroulé sur une période de deux mois, en deux étapes : une première phase de conception puis une phase de production. Depuis début octobre, l’application de Presse Quotidienne Régionale Nice-Matin est disponible dans les stores d’Apple.

Le design pop et sympa pour l’application Nice-Matin

La nouvelle application Nice-Matin offre une bonne expérience utilisateur par son ergonomie et son design harmonieux, en parfaite cohérence avec l’identité du groupe. Pour conférer un look moderne à l’application, de petites animations graphiques apportent un côté pop et sympa qui rendent la navigation agréable et confortable à l’utilisateur.

Des nouveaux services pour mieux suivre l’actualité Nice-Matin

L’application est composée de trois parties distinctes, dont chacune propose aux utilisateurs un suivi de l’actualité adapté à leurs besoins et à leurs envies du moment :

  • Le Live donne accès à l’actualité en temps réel
  • L’Edition Abonnés offre une personnalisation du flux d’actualités (sauvegarde des filtres)
  • Le Journal présente l’édition du jour et permet aussi d’accéder aux éditions précédentes

Pour produire cette application, La Noosphère a opté avant tout pour la qualité du service. En effet, ce produit tend à évoluer afin de répondre toujours mieux aux besoins des usagers. Pour l’iOS, la partie « Edition Abonnés »  est encore en cours de finalisation.

Une application qui renouvelle la démarche journalistique participative

Dans le menu burger de l’application Nice-Matin, les utilisateurs peuvent sélectionner les localités de leur choix pour lire les actualités se référant à Antibes, Cagnes, Cannes, Grasse, Menton, Nice, Monaco, Sophia et/ou Vallées. Ils peuvent également consulter la rubrique qui les intéresse le plus, à savoir : Solutions, Faits-divers, Faits de société, Sport, OGC Nice, Economie, Culture, Politique, Santé.

Le plus de l’appli est qu’elle cherche à ancrer l’utilisateur dans une démarche journalistique participative, notamment en lui donnant la possibilité de partager des photos relatant un fait d’actualité : « Vous êtes témoin d’un évènement, d’une scène insolite, alertez-nous ! ». C’est grâce au partage de l’information que l’utilisateur passe d’un état passif à un état actif. En postant ses photos, il devient un véritable reporter.

Avant d’être déposée sur l’App Store, l’application Nice-Matin a été présentée en avant-première aux collaborateurs du projet ainsi qu’à certains abonnés dit « bêta testeurs ». Prochainement, l’appli Nice-Matin pour Androïd sera aussi disponible sur Google Play Store !

N’hésitez pas à partager et à commenter l’application Nice Matin sur App Store !

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

Le mot du Président #2 : Parce que « ce n’est pas qu’une histoire de « bonnes femmes »… » #7novembre16h34

bruno-pourcines

Aujourd’hui, il m’a semblé important d’apporter mon soutien à la mobilisation 2.0 (#7novembre16h34) afin de protester contre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes. Le groupe Pix compte aujourd’hui 17 salariés dont 50% sont des femmes.

Cette initiative s’inspire de la mobilisation féminine organisée le 24 octobre dernier en Islande. Des milliers de femmes avaient manifesté, vêtues de noir, pour protester contre les inégalités salariales.

Comme l’indique de nombreux articles dans la presse, il s’agit d’un enjeu sociétal qui concerne autant les hommes que les femmes.

Si l’on se fie aux chiffres de la Commission européenne – en mars dernier – la différence de salaire femmes-hommes, était de 15,1 % de moins que leurs collègues masculins. Une étude de l’Insee, elle, estimait cet écart à 19% en moyenne, soit 455 euros de salaire en moins. Cet état de fait n’est plus acceptable de nos jours. Il est donc primordial de partager et de relayer cette mobilisation 2.0 et de faire bouger les choses.

Hashtag : #Pix #parité #7novembre16h34

Quelques articles sur le sujet :

http://bit.ly/2evSyYQ

http://bit.ly/2fDsAaT

http://bit.ly/2evYHUF

Publié dans Pix Digital | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

Le mot du Président #1 : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’inbound marketing sans jamais oser le demander…

Vous  avez peut-être déjà lu ou entendu parler de l’inbound marketing mais vous n’avez jamais su exactement à quoi cela pouvait bien pouvoir faire référence ? Vous avez décidé de prendre le virage de la digitalisation de votre marque ou entreprise ? L’inbound marketing va devenir un allié de choix, autant apprendre à le connaitre !

En fait, 90% d’entre vous en fait déjà sans le savoir. Mais comme toute stratégie, l’inbound marketing a besoin d’une organisation, d’un plan d’action pertinent pour atteindre vos objectifs (qualitativement et quantativement). Chez Pix Associates, nous avons à cœur d’accompagner nos clients dans cette démarche.

Inbound Marketing

Parlons franchement et simplement.

Vous souvenez-vous des vidéos pour le magazine Stratégies parodiant le jargon de la communication ? Les expressions du monde de la publicité.

Ces fausses publicités  pour le magazine Stratégies se moque du langage énigmatique du marketing (stratégie digitale et éditoriale, référencement naturel, conception UX…). Cette vidéo dénonce de façon humoristique le paradoxe du monde de la communication d’aujourd’hui : la communication doit transmettre un message clair mais elle utilise cependant elle-même un langage absolument inaccessible au grand public pour convaincre ses propres clients et prospects. Je suis certain que vous avez tous vécu ce genre d’expérience (pas très agréable) en rendez-vous avec une agence…

Petit extrait de la vidéo pour « le plaisir »… entre anglicismes, abréviations et expressions toutes faites… et pourtant tout est issu de faits réels : « Au jour d’aujourd’hui, avec les membres du ComEx, on trouve que ça fait sens de vous parler ASAP de notre nouvelle strat. Évidemment on est charrette, sous l’eau, trop de projets dans le pipe, donc on se dit que le next step est la mise en place de workshops, afin de brainstormer, de mutualiser nos best practices, une sorte de benchmark de la keynote. Et ainsi donner notre GO à un brief qui soit pas trop clivant. Il faut être force de proposition, laisser fuser nos insights ! Il faut penser out of the box. Et donc au bout du process, tous les stakeholders seront consultés, dans une relation win-win. Et à date, on draftera une préz qui nous permettra en one to one, les yeux dans les yeux, en B to C, de vous présenter notre nouvelle stratégie.« 

Stop. Nous sommes d’accord. Avec Pix Associates, je souhaite apporter des solutions créatives ET claires tout en m’adressant  à mes clients avec un discours, une stratégie et des messages limpides.

Quel but ? Quelle vision ?

Mon objectif principal pour Pix Associates est de s’imposer comme expert en marketing digital… Et je dirai même plus particulièrement comme « praticiens » du digital car nous sommes en constante recherche pour innover et être créatif. Nous n’avons pas de posture rigide d’« expert ». Pour nous, il est essentiel de se confronter aux contraintes et problématiques  pour acquérir des leads et les convertir en clients.

La pratique de l’Inbound Marketing (littéralement : marketing entrant) est simple à comprendre. Il s’agit de trouver des solutions créatives pour faire venir le client à soi plutôt que d’aller le chercher comme les formes de communication traditionnelle. Au sein de notre agence, nous souhaitons que  chaque entreprise puisse avoir les moyens de devenir son propre média et convertir son audience en client.

Quelle stratégie inbound marketing pour Pix Associates ?

Pour accélérer son propre développement, le groupe Pix Associates a par ailleurs construit une stratégie en s’appuyant sur les piliers de l’inbound marketing :

  • Le référencement au global (SEO, SEM, SEA, SMO, SEF) : l’agence souhaite avant tout être trouvée facilement. Elle a donc mis en place une stratégie de contenu en animant un blog (articles de fonds d’experts, interview, retour sur conférence, infographies, portrait de grands graphistes, créatifs et typographes…). Optimisation des mots-clés, utilisation des réseaux sociaux et développement des relations presse ont ainsi été des leviers clés.
  • La conversion de prospects en clients : l’agence a ajouté des call-to-action et des landing pages personnalisées en fonction du comportement de nos prospects. Elle a ainsi construit une base de leads qualifiés qui lui a permis de développer des campagnes de lead ciblées : livres blancs, newsletter par secteur, petits déjeuners et conférence sur des thématiques recherchées…
  • La mesure de la performance (Analytics, ergonomie, KPIs, tracking, conversion…) : le ROI reste la clé en inbound marketing. L’agence a suivi ses indicateurs de performance, analysé et mesuré ses actions afin de pouvoir les préciser au plus juste en se concentrant sur celles qui marchent.
  • L’inbound marketing est une technique basée sur une stratégie de contenu de qualité. Pertinemment organisée et relayée, la production de contenu s’avère donc payante sur le long terme.

Quelques exemples d’inbound marketing

1. La SNCF a choisi de mettre au point une stratégie de contenus au service de l’expérience client pour faire face à la concurrence et améliorer son image auprès du grand public, l’engager sur le long terme.

Cas concret Pix Associates : Tendances Bière (groupe Heineken)

2. LVMH souhaitait offrir une dimension innovante et visionnaire aux internautes. Le groupe de luxe a donc lancé il y a 6 ans la plateforme Nowness.com, un blog expérientiel pour sublimer ce que la vie peut apporter d’extraordinaire (contenu vidéo créatif  à haute valeur ajoutée).

Cas concret Pix Associates : Websérie Yhostee (une série en 10 épisodes pour parler de façon décalée de la foire aux questions d’une nouvelle plateforme de création d’événements)

3. KDS a souhaité mettre en place une stratégie pour générer de la demande. Pour gagner en visibilité et être reconnue en tant qu’acteur majeur de la gestion des déplacements professionnels et des notes de frais en ligne, la société KDS a choisi l’inbound marketing comme solution créative à ses objectifs. Elle a utilisé une solution performante pour automatiser l’envoi de ses campagnes emailing.

Cas concrets Pix Associates : ESC (European Society of Cardiology)
Pour nos clients, l’agence propose des benchmark spécifiques pour proposer des scénarios d’animation et de relance via emailing. Nous proposons également du conseil et de l’accompagnement clé en main de la conception jusqu’au suivi des indicateurs de performance.

4. Le Club Nestlé Bébé : attirer et fidéliser des cibles qualifiées. Nestlé a souhaité engager durablement les jeunes parents, une cible en recherche permanente de conseils pratiques sur la grossesse et la parentalité.  Afin d’attirer ses consommateurs et favoriser une relation de proximité avec ces prospects privilégiés, Nestlé a utilisé l’inbound marketing en développant du contenu à haute valeur ajoutée.

Cas concrets Pix Associates : Cote d’Azur Sotheby’s (réseaux sociaux, search retargeting, landing page optimisées)

Le mieux encore et d’en discuter ensemble, n’hésitez à prendre contact et venir nous rencontrer !

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

#CreativityRocks, une conférence sur la démarche créative

Vendredi 14 octobre, s’est déroulée la conférence collaborative #CreativityRocks à Monaco, axée sur le thème de la créativité, organisée par Pix Associates. Pour animer et rythmer la conférence, le rôle du chef d’orchestre a été attribué à Gregory Casper, Creative Director de Merlin Agency.

Les intervenants ayant participé à l’évènement ont chacun exposé leur définition de la créativité. C’est à partir de cas concrets liés à leur expertise professionnelle que Christian Marques (Push Interactive), Benoît Lamy (Scoop.it), Pierre-Laurent Salin de l’Etoile (Module D) et Etienne Mineur (Editions Volumiques) ont illustré leurs propos. Pour découvrir les profils des intervenants, référez-vous à notre article Conférence collaborative Creativity Rocks.

Afin de vous faire revivre l’évènement, nous vous proposons un récapitulatif des points principaux abordés lors de la conférence.

programme-creativity-rocks

Que signifie être créatif ?

Selon Gregogy Casper : « être créatif, c’est imaginer autre chose que la seule utilité première des choses ». La richesse de la créativité naît du pouvoir et de la liberté de l’imagination qui présente une part de magie et de mystère. Cet ensemble d’éléments suscite ainsi une certaine fascination au regard de la créativité, qui se veut incommensurable. Les idées créatives peuvent apparaître sous forme d’accidents, il s’agit du principe même de sérendipité.

« La créativité, c’est aussi résoudre un problème. S’il n’y a pas de problème, il n’y a pas de créativité » comme le souligne Gregory Casper. La créativité surgit donc d’une résolution à un problème. Reprenons l’exemple énoncé lors de la conférence : « avez-vous déjà été enfermés dans des toilettes qui n’étaient pas les vôtres ? ». Dans ce cas de figure, notre esprit créatif peut se manifester pour tenter de nous sortir de la situation : « ne pourrais-je pas utiliser la bande dessinée à ma disposition pour ouvrir le loquet de la porte ? ».

Une définition de la créativité

La notion de créativité répand la popularité et évolue dans le sens d’une massification. En d’autres termes, la créativité est accessible à tous. « Les créatifs ne sont pas des artistes, mais tous les artistes sont des créatifs ». Pour faire émerger la créativité, il faut la provoquer.

La créativité selon Christian Marques

La société Push Interactive jongle entre univers créatif et univers technique. Son co-fondateur, Christian Marques dirige un collectif de personnes multidisciplinaires qui œuvre à la post-production d’effets visuels, d’animation 3D et de réalité virtuelle.

La conception de la créativité de cet ingénieur se superpose à celle du philosophe et poète allemand Friedrich Nietzsche : « il faut avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse » [« Ainsi parlait Zarathoustra » (Prologue, paragraphe 5, 1883-1885)]. Ainsi, l’acte de création d’un objet nécessite d’organiser le chaos autour de soi, autrement dit de résoudre un problème.

La source d’inspiration de Christian Marques réside à la fois dans les émotions et l’imagination. Pour ce grand rêveur, il existe un lien étroit entre la fiction et la créativité ; tandis qu’une distance subsiste entre créativité et technologie. Même si la nature et les formes de l’univers constituent pour lui une grande source d’inspiration, paradoxalement celles-ci s’imposent comme une limite à la créativité.

La créativité selon Benoît Lamy

D’après le responsable business de Scoop.it, Benoît Lamy : « la créativité, c’est avant tout de l’innovation. Il s’agit d’une forme de créativité personnelle. L’innovation est une démarche forte d’expertise, un système qui va amener de l’optimisation, de la valeur ». Ce qu’il faut retenir du processus de créativité, c’est l’aventure. En effet, l’innovation passe par un parcours complexe d’un point A vers un point B.

Pour Benoît Lamy, l’innovation doit être entourée d’une stratégie de distribution et posséder une composante interne et une composante externe. On parle alors de stratégie Go-to-Market. Pour promouvoir un produit, ce professionnel préconise le storytelling – le fait de raconter une histoire –pour expliquer aux clients comment le produit va être développé dans le but de les rassurer et de générer des envies nouvelles. Il s’agit là d’une démarche forte de la création de contenus qui s’applique bien au BtoB. « La réalité augmentée et la réalité virtuelle sont une belle preuve de nouveaux contenus », d’après Benoît Lamy.

Une table ronde autour du nouveau produit créatif

La contrainte, un moteur à la créativité

La créativité ne se réduit pas à la matérialité d’après Pierre-Laurent Salin de l’Etoile. Le processus créateur part d’abord d’une problématique, puis une étape d’idéation s’ensuit. C’est le brief qui donne l’impulsion à la créativité et la volonté de résoudre un problème. Pour être créatif, il faut être stimulé car « c’est par la contrainte que la créativité vient ».

Le directeur des Editions Volumiques, Etienne Mineur rejoint aussi cette idée. Qui dit créativité, dit innovation. Pour être créatif, il faut donc se jouer des contraintes car ce sont elles qui vont favoriser l’innovation. Toujours d’après ce professionnel : « l’innovation c’est la socialisation d’une invention ».

Cela signifie qu’une invention est créatrice de lien social. C’est de cette socialisation que l’innovation naît. En effet, parler d’une idée créative permet de l’enrichir. La créativité peut alors être définie comme une action collective, un esprit de réflexion collaboratif que Pierre-Laurent Salin de l’Etoile cherche à rendre accessible à tous.

L’innovation part de l’invention : de la roue, est né le vélo.

De l’idée à la réalisation, un processus de créativité

La créativité est autant importante que la production. D’après Etienne Mineur : « les idées viennent en dessinant sur le papier, puis quand on essaie de les rationnaliser, celles-ci passent à l’écran ».

Pour stimuler de nouvelles idées, il faut manipuler les objets et créer des prototypes. Afin de savoir si l’objet convient à la cible, celui-ci est testé. Ensuite, s’il lui convient, le projet est mené à terme. Un travail de création est donc réalisé en amont d’un travail d’adaptation du produit.

Selon Pierre-Laurent Salin de l’Etoile, la créativité nouvelle se caractérise par le prototypage, c’est-à-dire la connexion entre l’objet et le logiciel. C’est l’objet connecté qui offre une expérience utilisateur augmentée.

Pour basculer d’une idée à sa réalisation, Christian Marques explique que cette étape s’opère de façon dynamique et naturelle. Néanmoins, celle-ci nécessite d’une méthode de travail, notamment un meeting entre les équipes pour engager la discussion et permettre à tous d’apporter des solutions.

La créativité en résumé

Pour éveiller la créativité, il faut recréer une limite, une contrainte. D’après Gregory Casper, le grand ennemi de la créativité n’est autre que le temps. Plus on a de temps à notre disposition, moins on pense à la première idée de départ. Pour être bien exploitée, la créativité a besoin de temps. Cependant, elle peut être provoquée par plusieurs éléments : le mimétisme, la sérendipité, la curiosité commune ou encore l’échange, etc.

Pour revivre la conférence en images, vous pouvez consulter notre article Creativity Rocks.

Publié dans Pix Digital | Marqué avec | Commentaires fermés
 
/ Digital
/

Digital

Galerie photos Creativity Rocks

« Albert Einstein disait « nous sommes tous nés créatifs », « la créativité c’est l’intelligence qui s’amuse ».
Alors pourquoi est-il si difficile de se connecter à ses ressources internes de créativité ? « Tous les enfants sont des artistes. Le problème c’est de rester artiste une fois adulte », répondrait Picasso…
Se reconnecter à son potentiel créatif, apprendre à le nourrir et à le développer afin d’en exprimer le meilleur potentiel est tout à fait possible. La 1ère édition de la conférence #CreativityRocks a été pensée pour vous accompagner en ce sens. En échangeant sur des thématiques liées à l’innovation et les tendances actuelles, vous découvrirez comment vous pouvez faire de la créativité un état d’esprit quotidien, et combien l’innovation et l’échange peuvent être des déclencheurs d’idées nouvelles.
La créativité est une source majeure de sens dans notre vie et dans notre démarche au sein de l’agence Pix associates. »

Publié dans Pix Digital | Marqué avec , | Commentaires fermés