Le Blog Pix
Le Blog Pix
Les 8 principes d’utilisabilité
  • Advertising
  • Branding
  • Culture Pix
  • Digital

Les 8 principes d’utilisabilité

Pour répondre aux exigences d’utilisabilité, de nombreux critères ergonomiques ont été mis en place, afin de concevoir des interfaces plus faciles à prendre en main.

1 – Visibilité de statut du système

Le système devrait maintenir l’utilisateur toujours informé sur sa localisation à travers des marquages appropriés dans un temps raisonnable. Dans ce principe, deux choses sont plus importantes : Les utilisateurs doivent savoir où est-ce qu’ils sont et où est-ce qu’ils doivent aller.

2 – Correspondance entre le système et le monde réel

Le système devrait « parler » la langue des utilisateurs de telle façon que les informations apparaissent dans un ordre naturel et logique, en se conformant aux mots, expressions et conventions usuels.

3 – Contrôle de l’utilisateur et liberté

Le système devrait être très « obéissant » aux actions de l’utilisateur et offrir des « sorties de secours » clairement marquées pour les opérations exécutées mais non désirées, ainsi que des options de faire/défaire les opérations dans le dialogue. Il faut aussi permettre à l’utilisateur de personnaliser sa zone de travail comme la couleur, la police de caractères, la largueur de l’écran, la version du navigateur, etc.

4 – Consistance et étalon (normalisation)

Suivre les conventions de plateforme est la façon la plus sûre de respecter ce principe. Les utilisateurs ne doivent pas se demander si les différents mots, situations ou actions veulent dire la même chose. Les titres et entêtes doivent être représentatifs du contenu.

5 – Prévention contre les erreurs

Le système devrait prévoir les erreurs que l’utilisateur peut commettre. Il doit offrir de bons messages d’erreurs et instructions compréhensibles pour les corriger afin d’éviter que des problèmes surviennent.

6 – Reconnaissance plutôt que rappel

Le système devrait rendre les objets, les actions et les options visibles. L’utilisateur ne doit pas se rappeler des informations d’une partie du dialogue à l’autre. Les directives pour l’usage du système doivent être visibles ou facilement récupérables à chaque fois que c’est nécessaire pendant le dialogue (boutons, cartes de navigation, bonnes étiquettes et liens descriptifs, par exemple).

7 – Flexibilité et efficience d’utilisation

Le système devrait offrir des raccourcis pour les utilisateurs expérimentés. Mettre des accélérateurs permettant aux utilisateurs de faire et / ou récupérer les actions plus fréquemment utilisées (par exemple, des signets, etc.).

8 – « Design » esthétique et minimaliste

Les dialogues devraient contenir uniquement les informations pertinentes et principales qui devraient être bien visibles. Les informations non pertinentes ou rarement utilisées doivent être placées dans les niveaux les plus bas ou les plus détaillés dans la hiérarchie de distribution du contenu. Chaque unité d’information supplémentaire dans un dialogue rivalise avec les unités pertinentes et diminue leur visibilité relative.

« En donnant du sens, nous créons de la valeur », Manifeste de Slow Strategy Savez vous définir votre Why ?

Un projet

Parlons-en !
Contact
  • © Pix Associates
Pix Associates - Logo blanc

Pour une expérience optimale, veuillez utiliser votre mobile ou tablette en mode portrait.